AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Saranghal Bbuniya [Textes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Saranghal Bbuniya [Textes]   Ven 20 Aoû - 20:03

Une suite de textes inspirés de photographies ou de musiques.
Si le premier texte plait j'en posterai d'autres.

Memories lost in Heaven

Spoiler:
 
Petite peau pâle et douce sous le soleil tapant et aveuglant. Petit ange abandonné entre les mains pures et chastes de la nature. Il ne se rappelera point de ces pensées, il ne se souviendra plus avoir ressentit quelconque sentiment. Sa mémoire ne lui permettra jamais de se forger une idée sur l'enfant qu'il fut jadis. Aucun souvenir, juste des images vagabondant entre ce qui semble être réalité et ce qui est certainement le fruit de son imagination. Son inconscient se forge une vie parallèle, rassurant ainsi son âme sur son inconnu et lointain passé. Il parrait qu'il courait et que son petit corps frêle respirait, bras écartés et tète levé, l'air que dieu lui avait permis de sentir le traverser. Il parrait, car grâce à dieu et Hallelujah, ce dont il ne faut pas il ne s'en souviendra pas.
Si sa mère le prenait dans ses bras, si l'amour flottait tel un ora, si l'eau était pure, si la mer était bleu, si le vent était froid. Tout cela il ne le saura pas. Si son père était la, s'il le regardait comme un vrai papa. Encore une fois, rien n'y fera. S'l avait été désiré, s'il était beau ou renfermé, si quelqu'un l'avait jamais detesté. Il n'e restera que des questions et des problèmes inachevés. De ce qu'il fut jadis, de ce que le passé lui offrit, de ce que fut toute sa vie. Il l'ignorera, hallelujah. S'il avait su, s'il savait, s'il venait à savoir...Fasse le seigneur que cela n'arrive pas.
Oui s'il savait: Ce ne sont pas des cris qu'il entends le soir, ce n'est pas quelqu'un qui est toujours en vie. C'est le fruit de son passé, un hallelujah froid et brisé. Fasse dieu que jamais il ne puisse s'en rappeler. Que son seul souvenir soit sa peau pâle et douce sous le soleil tapant et aveuglant. Qu'il en soit ainsi, et qu'il le reste à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
 

Saranghal Bbuniya [Textes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
| A SHINee World | :: Un autre monde. :: Un monde bien talentueux-
Sauter vers: