AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 [Fiction] Secrets, by HyunHyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Jeu 1 Juil - 20:42

Une fiction que j'ais commencé il y a peu de temps.
Je poste déjà le prologue et si quelqu'un d'entre vous
apprécie je posterais le chapitre un et ainsi de suite :)





Prologue.
Clac, clac, clac, clac. Quelle douce mélodie.
Le diable avance à pas lents, le dos droit. Elle avance encore, encore, encore sur cette grande plateforme de béton servant d’entré à sa prestigieuse école. Sa tenue semble faire effet : ils ont peurs, ils craignent le pire, ne doutant pas un instant des évènements à venir. Vous pouvez trembler petites choses insignifiantes, car la fin est proche. Le diable est parmi vous, spécialement vêtu pour l’ouverture de ça plus grande bataille. Dotée de la chaussure parfaite pour piétiner l’ennemie.
Un, deux trois, quatre, cinq : ils sont presque tous la, évaporés aux quatre coins du Lycée. Vaquez à vos occupations tant qu’il en est encore temps : la seconde diablesse fait son entrée, tout aussi diaboliquement fracassante que l'autre. Faite sonner la cloche, le premier ring débute très prochainement, quoi qu’il s’agisse plus d’une troisième guerre mondiale : nous en jugerons en fonction des dégâts. L’année scolaire ne fait que commencer et malheureusement pour vous, les dieux ont pactisé avec le ... que dis-je: LES diables.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
GwadininaGyal
The Dancing Queen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3972
Mood : Haengbok hae.
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Jeu 1 Juil - 22:41

Ce contexte lycéen avec la présence d'un diable - deux - ça me fait étrangement penser à Gossip Girl. Ca collerait super bien n'empêche. Minho en garçon solitaire, Key est B. (MDW), Jonghyun en Chuck, Onew en Nate et Taemin en Jenny. Mais c'est sur qui, au fait?

Bref, j'ai envie de savoir le pourquoi du comment. D'où viennent ces diables? Que font-ils là? Quelles sont leurs intentions? Tant de questions sans réponses.

J'ai relu le prologue une deuxième fois et la forme est la même que celle de G.G. Tu t'en es inspirée? Ca me perturbe.
Bref, vu les indices que t'as laissée, pas l'ombre d'un garçon - à moins qu'ils soient transexuels - donc j'imagine que les protagonistes seront principalement des filles. Beurk!
Je veux connaître la suite.

Tout le monde se met à écrire ces temps-ci. Qui sera le/la prochain(e)?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Ven 2 Juil - 12:29

J'ais toujours ecrit moi, sauf qu'il n'y a que maintenant que je me décide à publier. Au risque de vous decevoir, il n'y aura pas de SHINee dans la fiction. Je publierais surment la liste des personnages dans la semaine pour plus de compréhension.
Je ne me suis pas inspiré de Gossip Girl dans mon histoire, mais on le comprendra dans le prochain chapitre normalement. Sauf pour le caractère d'une des diablesses, sinon c'est tout.
Et pour ton plus grand bonheur Gwadi, il y aura des garçons (plus de garçons que de fille, kyeh eheh).

Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
GwadininaGyal
The Dancing Queen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3972
Mood : Haengbok hae.
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Ven 2 Juil - 12:50

Tant mieux. Les filles, c'est chiant à mourir.
Mais il y aura des célébrités ou pas?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Ven 2 Juil - 13:12

Oui, et seulement des celebrités Coréennes.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
sarahpeen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Mood : Taemin♥Nichkhun♥Junho
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Jeu 8 Juil - 15:21

Alors moi aussi je veux!! surtout que le prologue nous donne suêr envie de connaitre la suite^^
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Ven 16 Juil - 20:49

MUSIQUE A ECOUTER: Make me wanna die - the pretty reckless





Chapitre UN

Chapitre premier - You make me wanna die
"Cause everytime i look inside your eyes: you make me wanna die."

Les gens marchent, cours, marchent. Blah blah blah, c'est comme si toutes leurs paroles me revenaient en même temps: je ne sais ou donner de la tête. Je suis partout sur leurs lèvres, dans leurs têtes, dans leurs moindre faits et gestes, ici je suis dieu. Un dieu ne peut avoir de concurrent, un dieu doit anéantir ses ennemis, le dieu, le seul et l'unique, détruira tout moustiques osant se poser sous sa chaussure. Quoi qu'il en soit, c'est une année prometteuse, la dernière année, la dernière bataille, le sacrement de la Reine. Les paries sont ouverts les enfants, mais sachez que toute personne pariant sur l'ennemi devra en subir les conséquences lors de ma victoire.
Je suis maladroite, je ne me suis pas présentée à mes nouveaux fans: Song Hye Kyo est mon nom, je vous prierais, non je vous ordonnerais, de m'appeler « Princesse ». Je suis actuellement en dernière année de Lycée, mes parents adoptifs sont riches, je suis riche, je suis riche, méchante, belle, parfaite, enviable, comblée, grande, mince. Tous ces adjectifs pourraient être prononcés des milliards de fois jusqu'à ce qu'ils atteignent un véritable degré de perfection. Une perfection totale, une perfection vulgaire, perfection violente, arrogante. Je peux la voir dans vos yeux, cette jalousie malsaine, cette haine injustifiée, cette fascination pour l'être idolâtré...Dieu ce que je vous hais. Vous et votre banalité, votre simplicité, votre amabilité, si je pouvais tout faire s’écrouler, tout détruire jusqu'à ce que la moindre poussière ne soit plus qu'un souvenir. Alors je ne verrais plus, au fond de vos yeux, que vous désirez tous ma mort.
Vos yeux, vos yeux, je peux tout voir, il n'est plus temps de les cacher. Je vois tout en vous, je lis vos pensées les plus déplacées, j'aperçois votre stupidité, je distingue votre naïveté. Je vous détruirai, je vous écraserai, parce qu'à chaque fois que je regarde dans vos yeux, vous me donner envie de mourir. Indésirables, c'est ce que vous êtes.

L'établissement n'a pas changé, et toutes ces futiles personnes non plus, si ce n'est qu'ils ont troqués le cartable à roulettes pour un sac à dos...misérable.
La voici, traversant la cours de l'autre bout de l'établissement. Nos pas s'attirent inconsciemment, la direction qu'ils prennent devient dangereuse, sentez-vous la terre trembler? Ne craignez rien car pour le moment les fusils ne sont pas encore munis de balles. Et ignorant cette défaillance humaine, je poursuis ma route, cherchant des yeux le clan des riches étudiants de ce Lycée ou autrement dit: des petits pions légèrement en dessous de mon seuil de richesse mais des quels je me sers pour anéantir la ..."chose" qui s'est mise en travers mon chemin.

" Bonjour les enfants, parés pour la première bataille?"

Il n'en fallut pas plus pour que ces pauvres petits comprennent. Ragots divulgués, honte, honte, pleurs, larmes, cris, détresse, vengeance...quelles suites de mots plaisantes. Le soleil brille, les enfants pleurs, mon maquillage est parfaitement assorti à ma tenue qui, ceci dit, vaux bien plus que le salaire de tout vos parents réunis. Que demander de mieux pour l'ouverture du bale? Je me le demande, pouvez vous faire mieux? Faites moi rire, prouvez moi ne serait-ce qu'un minimum que vous en valez pas mieux que l'idée que je me fais de vous. Confirmez ma haine, faites moi approuver chacune des insultes à votre égard, assurez moi que je ne vois rien de plus que la misérable réalité. Pauvres gens.

_____________________


Seconde journée de cours.
Le soleil brille, les oiseaux chantent, et comme toujours j'assombris le paysage de ma sombre beauté. Quelle joie que de se lever tout en sachant qu'une fois en classe, les gens scruterons votre tenue, votre maquillage, votre comportement, qu'ils parleront en bien ou en mal dans votre dos. Que des gens pleureront dans les couloirs à cause des vulgaires rumeurs qui, en une journée, on fait le tour de tout les téléphones portables de l'école. Ahah, pauvres enfants, votre vie est fichue, grâce à moi bien entendu. Soit, l'heure du fantasme est terminée. Il me reste une demi-heure pour travailler sur ma façade du jour. Chaussures fraichement sorti d'une boutique de grand créateur, de même pour la robe beige et le chapeau d'été indispensable. Lunettes de soleil, accessoires, tout ça pour le triple du salaire de vos gentils petits paysans de père, n'est-ce pas fabuleux? Bavez tant que vous le pouvez, jusqu'à ce que je vous coupe littéralement les vivre, si bon me semble.



After noon.
" Quoi qu'il en soit, ton plan est affreusement parfait, est-ce même légal de faire subir de telles choses à des êtres humains?"
Voila Choi Jong Hoon, surnommé le Prince par ses fans et Hoon par...en fait il n'y a que moi qui puisse l'appeler de la sorte. Ce n’est pas comme s’il avait le choix car il se ferait une joie de m'entendre prononcer le mot prince à son égard. Par ailleurs ce surnom de Prince lui siée à merveille. Blond platine, il est probablement le plus bel homme de ce Lycée, le seul véritable homme dans un entourage de petits enfants imberbes. Il n'approuve pas ce que je fais, mais qu'importe puisqu’il il se tait et ne se prononce que très peu lorsqu'il est question de mes plans d'attaques. Il y a plusieurs choses de très étranges chez ce garçon. De l'extérieur il est le mystérieux et succulent: froid, merveilleusement beau, indifférent... un fantasme des plus clichés chez les minettes de cet établissement. Si on creuse plus profondément il est chaleureux, sans prononcer un mot il peut mettre une personne qu'il apprécie on ne peut plus à l'aise. Il s'occupe d'une fillette adorable dont personne ne connait la réelle identité, même pas moi. Hoon est le leader de notre clan, car oui, il y a deux clans dans ce Lycée, et deux leaders par clan. Je mettrais des heures à vous expliquer le système de sous chefs, de dirigeants mais ce sont deux véritables armées. Moi et Hoon dirigeons la catégorie riche de l'établissement tandis que deux pauvres au physique avantageux s'occupent de la sous catégorie: les pauvres.
Inutile de préciser que la seconde diablesse, ma concurrente, n'est autre qu’une de ces filles affamées de sexe, d'alcool, de drogue et de toutes formes d'autodestruction apparentes. Pauvre enfant, elle ne se doute pas de la fin de son règne.
Je m'égare, revenons en à Hoon, le gamin turbulent. Un petit rebelle de niveau social élevé pour tout vous dire. C'est sur ment le seul homme que je peux supporter lorsqu'il fume, quelle horrible destruction de santé. Et, à part sur ce dieu tout puissant, il n'y a rien de classe dans cette activité stupide qui consiste à mettre une sorte de bâton de sucette dans la bouche et d'aspirer des substances tueuses. A part fumer Hoon à aussi le don d'attirer toutes sortes de femmes chez lui, et je suis certaine qu'il n'y a nullement besoin de vous faire un dessin pour que vous compreniez ce que ce garnement fait au lieu de dormir. C'est pourquoi les cours matinaux sont réservés au prolongement de son sommeil. Il est sans compter son humeur insoutenable lorsque la sonnerie retenti, une vraie loque en phase de crise existentielle, vous voyez le genre? Non? Tant pis.

" La voila de nouveau parti dans une contemplation générale de ton visage, de ton apparence et de ton merveilleux corps d'athlète"
Ca, c'est Lee Jae Jin. Un petit minet chaleureux, drôle, totalement extraverti avec ces proches. Une sorte de rat de bibliothèque qui se lâche lorsqu'il est en présence de ses amis et en possession d'alcool Ahah, c'est un rigolo le Jinou, mais également un intellectuel. On le respecte tous beaucoup pour sa gentillesse (ce que je ne conçois pas par ailleurs), son calme inné et son visage d'ange ravageur au près de plusieurs femmes. Il n'y a pas grand chose à dire sur lui, son passé nous est totalement inconnu. Il y a une chose qu'il faut savoir: pour la plupart des personnes faisant parti des deux clans, nous sommes doté d'un passé lourd qui nous es commun, que beaucoup de gens tentent de déceler mais dont nous gardons le secret. Il est donc impossible pour moi de divulguer quoi que ce soit sur Jae Jinou. Son attitude est exemplaire. Il n'est moralement d'aucun des deux clans et s'opposait jadis à cette guerre qu'il jugeait inutile, atrocement nuisible pour chacun de nous mais il va tout de même de soit qu'il ne peut appartenir qu'à notre groupe. Car jusqu'à preuve du contraire il est en troisième position en matière de richesse.


Je pourrais vous retranscrire le dialogue qui me sert de bruit de fond à l'instant même, mais il y a trop peu de choses à en retirer. A l'heure actuel, moi Jin, et Hoon parlons de mon nouveau projet d'attaque contre l'ennemi. Etant donné que les informations concernant l'adversaire féminine se font rares, je n'ais pas grand chose à proposer. Le plan consiste donc à créer l'instant d'humiliation moi même, de mentir, de planifier une mise en scène. Que choisir... la honte? L'humiliation totale? Ou l'anéantissement moral que je pourrais même combiner à un anéantissement physique, qui sait. Son corps subira peut être les conséquences de son désarroi moral.
" Song? ...
- Song?...
- C'est toi Song..."

Malheureuse, qui pense-t-elle aborder ainsi? Qui l'a autorisé à m'approcher? A m'adresser la parole? A me regarder? Quel importun. Pense-t-elle vraiment que je lui répondrais un jour? A moins que sa fortune soit à égalité avec la mienne, qu'elle arrange nettement son apparence, qu'elle soigne sa tenue vestimentaire, qu'elle enfile une bonne couche de maquillage: il n'y a rien à espérer.
" Ne te fatigue pas…heu c'est quoi ton prénom?...Elle ne te répondra pas.
-Arrête de sourire niaisement Hoon, cette dégénérée est un rejet de la nature. Ta salive lui ferait presque honneur."

Un regard suffit, et l'intrus s'en alla. Son identité m'intrigue, Moon fera des recherches sur elle plus tard.
Comment? Je ne vous ai pas parlé de Moon Geun Young? C'est la sous dirigeante (autrement dit: chef). Elle s'occupe de donner des ordres au "sous chef" qui lui fait exécuter les ordres par un des petits soldats, parfois appelez toutou. Elle est également d'une beauté affolante, et contrairement à moi et mon visage d'ange, on peu directement distinguer de la méchanceté et un vice sans fin dans sur son joli visage. Malgré tout, elle est bien trop émotive pour pouvoir prendre la place de la Reine mais tout à fait compétente pour devenir leadeuse du clan l'année prochaine. Car Moon à un an de moins que moi, ce qui veut dire que lorsque l'année sera terminé, elle reprendra les choses en mains.


Je crois avoir fait le tour des personnes essentielles. Il n'y a pas beaucoup d'action aujourd'hui.
Les gotiques s'occupent de leurs affaires dont je ne veux même pas entendre parler...qui sait ‘ils utilisent une poupée vaudou contre moi. Les véritables rats de bibliothèques étudient jusqu'à en avoir des yeux plus ronds que leurs bijoux de famille. Les pin-up tentent de m'imiter sans aucun résultat apparent. Les pauvre doivent expérimenter un plan de leur côté et leur Leadeuse doit probablement être dans les toilettes faisant je ne sais quoi, avec je ne sais quel beau garçon. Mon dieu pardonnez moi de m'être infligé une telle image, ce genre de chose devrait être interdit aux mineurs.
C'est la première règle, ne jamais attaquer avant d'être sur que les deux clans sont armés et que les figurants soient protéger.
Trouvez-vous une cachette, les tranchées sont pratiquement creusées.


Dernière édition par H Y U N. le Sam 17 Juil - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
Darcy
So Random

avatar

Féminin
Nombre de messages : 188
Age : 26
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 0:39

Tout d'abord : JONG HOOOOOOOOOOOOOOOOON ! ♥_♥
J'espère que tu l'as imaginé blond, parce que Jong Hoon blond, c'est le dieu du sex... ahem, je m'égare.

Une fic avec les FTI ne peut que me donner envie d'en savoir plus. Mais c'est peut-être parce que c'est le premier chapitre, et que tu présentes les personnages et la situation, mais j'ai quand même eu un peu de mal par moment. Ce n'est pas toujours clair : déjà, au niveau de la mise en forme, vu que j'ai lu un peu vite, je n'ai vu les dialogues qu'à la deuxième lecture. Il vaut mieux les séparer de la narration pour les mettre en évidence, en sautant des lignes, ou en les mettant en gras. Personnellement je trouve ça plus clair. Ensuite, je trouve que tu donnes trop de détails, alors que j'aurais bien aimé rentrer dans l'intrigue. Et pourtant, ça m'a quand même donné vraiment envie d'avoir la suite : Song Hye Kyo en bad girl prétentieuse et hautaine, Jong Hoon en bourreau des coeurs friqué, oui, je pense que ça peut donner un mélange très intéressant. ;)

Par contre, on ne dit pas "Moi et Machin", mais "Machin et moi".
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 0:43

Si c'est song hye Kyo qui le dit, alors c'est "Moi et machin" par prétention ^^
Sinon heu, bah je me suis trompé.


Alors les dialogues étaient censé etre en gras, je comprend pas pourquoi ils le sont pas, je l'avais pourtant fait. En tout cas je t'averti que je suis du genre à mettre du temps avant de passer à l'intrigue. Le prochain chapitre est aussi très descriptif des personnages ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
Darcy
So Random

avatar

Féminin
Nombre de messages : 188
Age : 26
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 0:47

D'accord, je comprends mieux.
Encore de la description ? Argh ! Mais si ça peut permettre de mettre en place le contexte, alors c'est nécessaire. Tant pis, je lirai ça en bouillant d'impatience d'aller au coeur de l'histoire. =P
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 0:48

Ahah si ça peut te rassurer, ça commence au troisième chapitre que je vais me faire un plaisir d'ecrire pendant ces vacances au Portugal. La campagne et la plage ça inspire un maximum :D
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
GwadininaGyal
The Dancing Queen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3972
Mood : Haengbok hae.
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 2:14

J'aime. J'aime vraiment.
J'aime pas les filles, ni Song Hye Kyo depuis un bon moment, mais elle je la kiffe. Cette méchanceté, cette vanité, cette arrogance, j'adore!
Et je parle même pas des garçons! J'ai été trop déçu que tu choisisses un CJH blond. Il est tellement plus beau en brun.
Et Lee Jae Jin, auquel je n'avais jamais fait attention m'intéresse fortement dans la fic (et en dehors).
Moon Geun Young, en méchante? Je suis pas sûre d'apprécier. Déjà que j'ai dû mal à la voir dans un film alors l'imaginer dans une fic et en méchante en plus...

Enfin bon, tout au long du texte, j'ai vraiment eu l'impression de lire un remake de Gossip Girl avec les gentils & Chuck Bass en moins.
La suite! La suite!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 2:17

Ah enfin *sourir incontrôlable*.
Comme on dit, le meilleur pour la fin hein. Enfin bref, je suis contente que ce texte-ci te plaise.

Moi, je le préfère de loin en blond, il est parfait comme ça et ça colle avec son personnage je trouve. Je ne m'interesse pas non plus à JaeJin mais il était parfait pour interprété ce rôle, j'ai vraiment fait attention à ce que l'apparence colle au caractère et j'espère que ça fonctionne.

Il n'y aura ni Chuck Bass, ni aucun des autres.
Il y a une Blair, et une sorte de Serena si ça peu t'aider :)
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
GwadininaGyal
The Dancing Queen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3972
Mood : Haengbok hae.
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 2:34

J'étais sûre que SHK & sa rivale étaient des "clones" de B. & S.

Par contre, ce qui m'a tué, c'est le "bal" avec un "e". Relis-toi avant de poster s'il te plaît. Ca soulagerait mes yeux.

Je comprends pas pourquoi que tu te sers des répétitions pour amplifier certains aspect des perso'. D'accord, c'est pour montrer son arrogance que SHK répète "je suis riche" et je sais plus quoi, mais il y a une autre façon de le dire. M'enfin, comparé à ton autre fic, ça m'a moins saoulé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 2:40

La fixation sur les fautes d'orthographes vous la trouvez pas un peu exagérée? Bon ok je comprends que des fautes énormes comme "salut sais andréa" au lieu de "salut c'est Andréa" peuvent déranger. Mais un "s" ou autre c'est abusé.
Enfin la pour le "bal" sans "e" je comprends.


Ecoute, chacun a sa façon d'ecrire.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
GwadininaGyal
The Dancing Queen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3972
Mood : Haengbok hae.
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 2:45

Bah écoutes, il y a des fautes à ne pas faire et vous les faîtes. Excuse-nous d'avoir un peu de respect pour la langue française.

C'est sûr. Je dis juste ce que j'en pense. Si ça te plaît pas, j'y peux rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 2:47

Evidemment que tu peux dire ce que tu en pense, ça ne me contrarie pas du tout.
C'est un peu blessant mais j'accepte les critiques.


Escuses moi également d'être disléxique et d'avoir deux ans de moins que toi il me semble? J'ai du respect pour la langue française et j'admet que certaines fautes m'échappent. Mais pas la peine de remuer le couteau dans la plaie.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
GwadininaGyal
The Dancing Queen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3972
Mood : Haengbok hae.
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 3:04

Tout de suite les grands mots!
Si tu as des problèmes, tu peux toujours te faire relire. Il y a une solution à tout. Pourquoi vous vous mettez tout de suite en statut de victime quand on vous fait une remarque? Je ne comprendrai jamais.

Bah oui, les mauvaises critiques c'est parfois blessant. Mais c'est en les prenant en compte qu'on s'améliore et qu'on les fait cesser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 3:07

Ah mais je ne me met pas en position de victime. Je sais que j'ai beaucoup de possibilité pour avoir un texte sans fautes. Mais je préfère prendre compte de mes fautes par moi même et essayer d'en faire de moins en moins par moi même également. Après si tu veux faire la lecture de mes textes et corriger les fautes moi je veux bien.



je suis tout à fait d'accord avec ta dernière phrase.


Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
GwadininaGyal
The Dancing Queen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3972
Mood : Haengbok hae.
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 3:10

Citation :
Après si tu veux faire la lecture de mes textes et corriger les fautes moi je veux bien.
Si c'est une proposition, j'accepte!
Je lirai les textes avant tout le monde, ha ha. ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 3:12

Sérieusement? Tant mieux alors, dis moi quand tu as le temps, parce que je voudrai pas non plus te saouler. Mais tu pourrais déjà lire le chapitre deux de la fiction et le corriger.


Tu es privilégiée lol.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
GwadininaGyal
The Dancing Queen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3972
Mood : Haengbok hae.
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 3:15

OH OUI!!! (*_*) Je suis libre 7 jours sur 7.

J'aime être une VPI. (Very Priviligié Person) Si, ça existe!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 3:16

C'est VPP alors non? xD

Bon, je t'envois ça en Inbox (MP).
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
GwadininaGyal
The Dancing Queen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3972
Mood : Haengbok hae.
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 3:22

xD Bon, écoute je suis fatiguée donc on me pardonnera.

All right. Je le corrigerai après l'avoir lu.
Sur ce, have a nice & safe trip! Enjoy your vacation! ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H Y U N.
► Hyunnie's Perfection

avatar

Féminin
Nombre de messages : 520
Age : 23
Lieux : Paris
Loisir : Me marier sur SA
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   Sam 17 Juil - 11:25

La structure est la même qu'au chapitre un comme je l'ai précisé. L'action commencera plutard.
Musique à écoute: "Angie" des Rolling Stones.






CHAPITRE DEUX
Angie, dark angel
Yoon eun Hye


Mes paupières se lèvent difficilement, violemment heurtées par le soleil qui transperce mon rideau blanc. Quel étrange réveil, quel étrange sensation. Je ne sens pas mon coeur battre, seul un vent frais glissant sur les narines prouve que je respire encore, que toute vie ne s'est pas enfuie de ce corps vagabond. Lorsque le courage s'empare enfin de moi et que j'ose poser un pied à terre, ma carcasse tombe, inerte, sur le sol froid. Est-il véritablement froid, n'est-ce pas plutôt moi? Je me sens frissonner, mais cela ne tarde pas à dégénérer. Les frissons se transforment en tremblement, les tremblements deviennent de terribles et déchirantes convulsions. Mes yeux me semblent clos, mais cette arrogante lumière refuse de s'en aller malgré mes plaintes hurlantes. Des mains glissent sur mon corps glacial, impossible à réchauffer. Je n'aime pas ce contact brutal, mais je suis bien trop faible pour résister, bien trop faible pour ouvrir les yeux, bien trop faible pour gémir ou hurler, trop faible pour être vivante. Pourquoi ne suis-je pas assez faible pour être morte? Cette musique s'empare de mon cerveau, elle apaise doucement et tendrement mes maux. "Angie, oh Angie when will those clouds all disappear? Angie Angie where will it lead us from here? With no loving in our souls and no money in our coats. You can’t say we’re satisfied but Angie Angie you can't say we never tried. Angie you’re beautiful but ain’t it time we said good bye?" Je ne pense plus qu'à ces paroles, ces douloureuses paroles. Une nouvelle présence chaude inconnue coule finement et délicatement le long de mon visage et sans aucune douleur physique, je me mets à hurler, puisant la force dans cette récente source de chaleur. Comme inondée par la rage, je sens mon coeur se déchirer violemment. Une véritable attaque animale s'immisce en moi, mais ce n'est plus mon corps qui souffre. Je sens une nouvelle chaleur sur mes lèvres, une main pour être précise, celle-ci m'est désagréable et m'empêche d'évacuer toute cette frustration. Mon corps s'active automatiquement, mes yeux s'ouvrent me faisant découvrir l'homme positionné au dessus de moi. Je me débats comme je peux, tentant inlassablement de hurler. Dans un élan de violence compulsif, mon genou vient s'aplatir contre une partie visiblement sensible de mon fardeau. Toujours à moitié inconsciente, j'entends la porte claquer et une apaisante atmosphère refait surface à l'intérieur de l'appartement.
Un bruit sourd envahit mon cerveau, bip bip bip. Le réveil m'extirpe de mon rêve, laissant place au réel cauchemar.
__________________________________________________________________________________________________________________

La lumière a désertée la pièce, laissant un temps de répit à mes yeux, contournés de cernes qui, au fil des années, ne font que s'accentuer. Une fois que le sommeil s'en est allé, j'ouvre les rideaux d'un coup sec, torturant ma pauvre tête. Un vent rafraichissant et agréable provenant de l'ouverture de la fenêtre glisse sur ma peau, me procurant quelques frissons. J'allume la radio, tombant étrangement sur la musique de mon rêve que je me mets gaiement à chantonner. L'heure a sonné, la bombe se met en marche mais d'abord: direction la douche. Contrairement à celle de ma rivale, ma préparation est nettement plus rapide, mais tout aussi valable aux yeux des autres. Un contour des yeux très noir, un far à paupières de la couleur de mon fond de teint, un rouge à lèvre également unifié à la couleur de ma peau et le tour est joué. Ne reste plus qu'à enfiler des sous-vêtements assortis, une robe bustier noire, des escarpins plus haut que votre escabeau, prendre mon sac et m'en aller pour l'abattoir.


Angie, oh Angie, i'm Angie, the dark angel. Et tel un démon, je méprise du regard toute personne osant poser les yeux sur moi. Je les pétrifie, je peux ruiner leur vie, je peux les pousser au suicide, leur faire subir les pires souffrances. Des choses que vous n'oseriez même pas imaginer, des actes que certains films montrent mais pas dans leur totalité, des sujets tabous que vous n'osez prononcer sont mis en oeuvre chaque jour dans cet endroit malsain. Leur vie est entre mes mains, mais malheureusement je ne dispose pas des pleins pouvoirs. Tant que l'ennemi ne sera pas exterminé, mon camp ne pourra pas pleinement régner. Mais la fin est proche, la guerre peu paraître atroce à vos yeux mais vous n'avez encore rien subi. Enfin qu'importe, vous aurez un temps infini pour réfléchir aux conséquences de vos actes, car oui, cette guerre est entièrement et irrémédiablement de votre seule et unique faute. Vous, prétentieuses et arrogantes personnes, insouciantes du malheur ou du bien-être des autres, inconscientes des répercutions de leurs actes sur les autres. Vous et vous seul avez éveillé ma haine, alors subissez-la jusqu'au bout car en aucun cas je ne vous laisserai m'échapper.
Ah, j'oubliais. Je m'appelle Yoon Eun Hye, comme vous l'aurez compris je suis la maîtresse de ces lieux. Je suis en tête de ce que vous autres appelez le clan des pauvres et que je ne tarderai pas à vous présenter. Je n'ais rien à vous dévoiler sur mon passé, ni à vous ni à personne d'autre. Vous pouvez me voir comme une personne détestable, car malgré tout c'est ce que je suis. Méchante, arrogante, provocatrice par dessus tout. A l'inverse de ma rivale, je ne fais pas dans la subtilité, bien au contraire, je peux même être brutale dans un élan de violence. Physiquement je peux crier haut et fort que je la surpasse, et de loin. Je voue une haine à la race humaine, à vous autres qui prétendez être les maîtres du monde en usant de votre argent, que bien évidemment vous gagnez sur le dos des pauvres.
Passons plutôt aux choses sérieuses, moi par exemple, vraiment, simplement et tout bonnement moi. Les gens me voient comme une personne mystérieuse, ce que je suis probablement. Je suis un mur infranchissable, distant, inconnu, effrayant, glacial. Si vous ne pouvez en déceler le moindre sentiment, vous pouvez sentir la colère qui s'en dégage, une rage vibrante que personne n'ose affronter, personne sauf elle. Elle est l'eau, je suis le feu ce qui fait de notre combat une lutte acharnée à armes égales.




Dans la journée.
Mes pas se font de plus en plus lents et s'arrêtent froidement une fois la cible atteinte. Des regards apeurés me scruttent alors que je frappe violemment mon point contre la table de ma victime, mais je n'y prête aucune attention. A quoi bon, que pourraient-ils faire face à moi, oseraient-ils même parler avant que je ne sorte de la pièce? Evidemment non, ce sont des lâches, des insectes répugnants et incompétents, incapable de défendre une personne qu'ils aiment. Et bien je me ferai un plaisir d'achever cette personne sans aucunes représailles. Ni une ni deux, sa tête vient atterrir sèchement contre mon genoux, y laissant une misérable goute de sang que j'enlève d'un geste vif de la main. Son nez est cassé, je peux partir retrouver le clan.

" Ahah, Yoon chérie, tu me feras toujours pleurer de rire. C'était comment déjà? Ah oui ça donnait: Tu veux mourir, tu veux que je te tue? YAH !"
Cette enflure qui se moque de moi, c'est Jeong Yong Hwa. Il n'est pas pauvre, loin de là mais s'il fait partie du clan des pauvres c'est juste parce que ce clan a été baptisé ainsi à cause de moi. Bizarre, un multi millionnaire qu'on dit dans le clan des pauvres, bande d'abrutis. Enfin soit, c'est le pire des enfants que je connaisse. Ces plaisanteries sont souvent à côté de la plaque, il rit tout le temps c'est une sorte de rayon de soleil humain. Il est plutôt chaleureux, sociable, attachant, amusant et surtout très enfantin. Son apparence lui permet d'avoir une popularité égale à celle de Jong Hoon, le leader des riches, et cette popularité fait de lui le second leader de notre clan à nous. Yong a également un passé intouchable, un passé qui nous lie tous: riches et pauvres, une vieille histoire qui a dégénéré et dont vous ne saurez rien pour le moment. De tout ce massacre, c'est probablement lui qui a souffert le plus et c'est également le seul à garder un sourire radieux en toutes circonstances. Yong est un livre ouvert face auquel les gens ne s'arrêtent pas pour lire. Moi je lis en lui, je vois tout ce qu'il s'efforce, vainement, à ne pas montrer. Ce petit être hyperactif, énergique et pourtant si fragile. Pouvant être brisé à tout moment, par n'importe quel mot, geste ou autre. J'ai une certaine affection pour lui, un besoin étonnamment fort de le protéger. Si quelqu'un s'en prend un jour à lui, je suppose que la vie de cette pauvre personne sera mise en cause. Il est si doux, tendre, aimant... comment quelqu'un pourrait-il faire du mal à un être aussi attachant? Je m'égare revenons en a...


"Qu'est-ce que cette pauvre enfant a bien pu faire, elle t'as volé ton stylo?"
J'ai horreur qu'on me coupe dans mes pensées, et le plus doué pour ça c'est bien Jae Wook. Ce petit écrivain aux cheveux longs est une vraie source de bonté ainsi que de gentillesse. Il n'inspire pas la joie de vivre, c'est certain, cependant sa présence incontournable lui donne une aura favorable. Les gens l'apprécient, le respectent ou le vénère de loin. Très peu de personnes ose l'approcher, il est solitaire et renfermé. C'est avec lui que je partage ma vie de tous les jours, il m'héberge en quelque sorte puisque je n'ai pas de toit. Cet imbécile m'offre des cadeaux à des prix affolants auxquels je ne dis pas non, évidemment. Jae est mon meilleur ami, du moins c'est ainsi que vous nommez la personne la plus proche de vous, je me trompe? Il m'a beaucoup aidé, plus que n’importe qui et je lui suis entièrement redevable, bien que je déteste plus que tout l'avouer face à lui. J'ai ma fierté, et elle dépasse de loin la moyenne. Jae est à lui seul le silence, la patience et l'intelligence réunis. Sa popularité n'a jamais été ternie par le fait qu'il soit homosexuel, loin de là je crois que c'est même devenu un fantasme pour toutes les folles furieuses de notre entourage, ou devrais-je dire environnement. Sous sa carapace, je ne saurais vous dire ce qu'il cache. Même moi, je ne peux lire en lui comme en tous les autres. Bien que je partage sa vie depuis le jardin d'enfants, il m'est totalement inconnu, il me perturbe même de temps en temps. Il a cette manie de regarder dans le vide, d'être au bord des larmes mais de laisser un léger sourire s'étirer sur son beau visage. Il me fascine, c'est incontestable. Il est indestructible, tandis que moi, je suis une coquille vide totalement facile à anéantir émotionnellement.
Mais revenons-en à Jae, l'un des hommes de ma vie car oui, j'en ai plusieurs. Il est passionné de littérature, il finira sûrement mort sur son bureau, la plume à la main et le café dans l'autre. Il est doté de yeux fascinants, bien qu'ils ne soient pas d'une couleur exceptionnelle, on y décèle un regard absorbant, dévastateur, ravageur. Cette homme m'impressionne véritablement, je ne saurais que dire d'autre, il est fantastique. Je lui vouerais sûrement un culte si j'étais aussi stupide que le reste de la planète. Mais je ne me rabaisserai pas à votre pitoyable niveau voyons, comment avez-vous même pu espérer que je joue dans votre cour de récréation. Nous sommes dans la cour des grands, voir des dieux. N'osez plus jamais me faire un outrage pareil en pensant être mon égal. Petits prétentieux sans raison d'être.

"Cette garce a osé publier une photographie de Yoon en vacances. Ce qui est incroyablement suicidaire étant donné que Yoon Unnie avait totalement interdit qu'on la suive pendant les vacances et avait fermement déconseillé aux autres de publier la moindre petite chose dans son dos"
Et pour terminer dans mon élan de présentation, voici Gu Hye Sun, la femme de ma vie. Une petite enfant, de mon âge, merveilleuse. Son sourire est exquis, elle inspire la joie, la bonne humeur et par dessus tout le bonheur. Elle est d'une innocence intolérable, une sorte de Yong Hwa au féminin mais en pire. Je sais que je n'ai pas besoin de la protéger, cette enfant est une battante, une folle furieuse... Elle me fait rire, rien que pour cela je l'aime beaucoup. C'est probablement la seule fille de l'établissement en qui j'ai confiance et qui puisse m'approcher à moins de cinq mètres sans rendez-vous. Elle m'est dévouée et est également dotée d'une grande affection pour moi, je le lis dans ses yeux à chaque seconde. Je pense la marier à Yong Hwa un jour, mais chut, pas un mot ou je vous étripe. Sunny, car c'est ainsi que je la surnomme, est intouchable. Les autres le savent, ils ont peur de lui parler sous peine de subir un acharnement suicidaire de ma part. Elle est également une sorte de suppléante à l'intérieur du clan. Si je n'arrive pas à me décider, elle choisit pour moi. Si je ne suis pas là, elle règne pour moi. Si je suis souffrante, elle va bien pour moi. Cet amour qui l'envahit me donne presque chaque jour la larme à l'oeil, mais tout s'en va très vite lorsque les affaires disciplinaires reprennent. Un peu comme ce matin et le coup de genoux phénoménal que l'autre salope s'est pris en plein nez. Dieu, que je suis fière de moi.



La journée passa sans aucun objectif précis.
Les gens défilent, m'admirent, m'observe et ainsi se termine la journée, de la même façon qu'elle avait commencée.
Mon règne ne saurait tarder, la destruction de la pourriture est proche. Je n'ai pas peur, je ne suis pas effrayée.
Mais une chose m'échappe. Ces frissons, ces tremblements, je ne saurais leur donner une raison d'être...





Merci à Gwadi pour m'avoir corrigé ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyun-hyun.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiction] Secrets, by HyunHyun   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fiction] Secrets, by HyunHyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
| A SHINee World | :: Un autre monde. :: Un monde bien talentueux-
Sauter vers: